Je ne suis pas trop DLC mais quand on aime bien un jeu, ça fait toujours plaisir de pourvoir se replonger dedans après quelques mois sans y avoir joué. 

C’est le cas du jeu Dice Legacy, un Rogue Like, Gestion qui est sorti sur PC et Switch. Là c’est sur PC que j’ai pu découvrir ce jeu, mais surtout « souffrir » vu qu’il est assez exigeant ! 

Pour faire court sur le jeu de base : vous incarnez un roi échoué sur une ile en forme d’anneau et votre mission sera de tout reconstruire et d’échapper à une mort certaine ! À l’aide de vos dés vous allez pouvoir récupérer des ressources : minéraux, bois, nourriture, herbe etc… pour ainsi construire des bâtiments qui amélioreront votre survie. 

En fonction du personnage de départ, vous aurez des dés de « Paysans » qui vous permettrons de faire différentes actions sur le terrain de jeu : se battre, récolter des ressources, fabriquer ou encore explorer. Chaque dé à un nombre de coups définis, chaque lancé réduit votre nombre de coups pour créer une action. De plus, le jeu tourne en temps réel donc il faudra bien gérer son temps ou mettre en pause, si vous avez besoin d’un peu plus de réflection. 

Certains bâtiments transformeront les dés de départ en différentes factions pour changer leur actions (faces du dé). L’école pour avoir des Citoyens, caserne pour avoir des soldats, Eglise pour avoir des moines… Bref une multitude d’option s’offre à nous pour avance dans Dice Legacy. 

Là ou ce DLC renverse complément le jeu de départ, au lieu d’être les gentils (Roi qui doit se sauver de cette terre hostile). Vous incarnez les « autres » qui sont en quelques sorte les ennemis du jeu « classique ». 

Néanmoins, pas d’attaques méchantes sur « les gentils » le but de ce DLC sera de construire un Galion. Il faudra s’échapper avant que le « conseil » décide de notre mort à tous… Le temps est compté, il ne va pas falloir chaumer ! 

Chaque partie, commence avec le même principe, mais les éléments qui vont vous permettre de débloquer votre but, sera différent ! C’est le but des « Rogue Like » Même scénario, mais la map et les ressources pour fabriquer votre Galion change. En soit, le jeu n’est pas très compliqué, mais bon sang, chaque erreur peuvent vous être fatale : Une relance de trop qui tue un de vos dé, le froid qui gèle vos dés et vous oblige à perdre du temps… Pleins de situation où vous serez frustré de ne pas avoir assez de temps pour faire telle ou telle action. 

3 étapes sont obligatoire pour créer votre galion. À chaque étapes, 3 ressources avec un nombre définie, vous seront demandé pour valider cette étape. La solution est : d’y allez à la l’huile de coude, en envoyant vos dés… Soit en sacrifiant certain de vos dés pour obtenir les ressources en récompense de ce sacrifice. 

Exemple vous avec besoin de 10 bières, 25 bois et 15 fers. Là vous devrez tout faire pour fabriquer de la « bière » ce qui vous oblige à fabriquer les bâtiment dédiés : champs de blé, brasserie puis utiliser tout le temps nécessaire. La difficulté du jeu est de savoir s’il vaut mieux prendre le temps de faire soit même ou de sacrifier un habitant directement (dure décision). 

Bien évidement vous pouvez sacrifier 1 à 2 personnages (dés) pour gagner du temps, ce qui  vous donnera une marge de manœuvre plus importante avant la fin de la partie. 

C’est un jeu que je vous conseille de tester, il n’est pas très cher et il vaut le coup de chiller un peu dessus, même si quand vous échouez au bout d’une demi-heure, trois quart d’heure, ça s’avère frustrant. 

Le DLC est dispo sur Switch et PC pour 8€ si vous êtes curieux. 

A bientôt, 

Nemco

0 Partages

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.