On connait tous, plus ou moins la licence Disgaea ! Cette licence phare de Nippon Ichi Software revient faire peau neuve avec cette édition complète du jeu Disgaea 6 déjà dispo sur Switch depuis quelque temps. Là on y retrouve les DLC et une amélioration du jeu, par rapport à la version Switch déjà proposée. 

Dispo sur PC, PS4 et PS5 c’est sur PS4 que j’ai pu découvrir ce jeu et plus ou moins cette licence, qui me fait de l’oeil depuis un certain temps.

On y incarne « Zed » un zombi qui à pour seul but dans la vie, de battre le Death Tructor, le gros boss du jeu bien balaise. Pour ça notre ami Zed à une arme ou plutôt une faculté imparable « l’ultra-réincarnation » sorte de pouvoir qui même s’il est battu, lui permettra de se réincarner pour continuer son entrainement et ainsi battre le boss.

Pour arriver à ses fins, Zed simple zombi de pacotille très prétentieux, pourra compter sur les compagnons qu’il rencontrera, au fil de l’aventure. 

Le jeu se sépare en plusieurs phases : dialogue rempli d’humour, ce qui est le point fort des Disgaea en général. On a d’ailleurs un scénario qu’il faudra bien suivre pour ne pas être largué oui, oui… Les phases de combat toujours en mode tactical RPG, la recette ne change pas vraiment, même si on peut y jouer en auto ! Oui à tout moment, le joueur peut s’il le veut, lancer le mode combat en automatique, ce qui est très bizarre venant d’un jeu aussi pointu. On a vraiment l’impression que NIS América a décidé de rendre la licence très accessible à la manière d’un jeu mobile… Ce n’est pas vraiment un problème, mais cela rend le jeu très facile et ennuyeux si on joue avec cette triche. Surtout qu’à tout moment, on peut revenir dans les mondes précédents pour farmer notre Exp. Eh bien évidemment la phase dans le sous-monde, c’est d’ailleurs là qu’on développera toutes les capacités et nos personnages. 

Au fur et à mesure des chapitres, notre hub « le sous-monde » accueillera différents habitants, qui ouvriront différentes boutiques : l’armurerie pour acquérir des armes et armures, l’hôpital pour recueillir les objets curatifs afin de soigner nos compagnons, la buvette pour améliorer nos statistiques, le monde des objets pour en améliorer certains ou encore le guide dimensionnel qui sera notre porte de départ avant chaque mission.

Disgeaa est ce genre de jeu qui demande une bonne maitrise du terrain. On peut prévoir nos coups à l’avance pour créer des combos entre nos compagnons, on peut lancer nos équipiers pour les envoyer en haut d’une falaise pour ainsi gagner du temps. Et petite subtilité, il y aura à certain moment des cases de couleurs qui amélioreront notre statistique ou non, ça rendra le jeu un peu plus intéressent et complexe. 

L’aspect pratique du combat automatique, c’est de pourvoir farmer à mort dans les précédents mondes. Un moyen très facile d’augmenter notre xp et ainsi terrasser les prochains ennemis plus facilement. Oui parce qu’en général, le but du champ de bataille sera d’éliminer tous les ennemis sur le terrain (logique haha). 

Belle nouveauté pour ce Disgaea 6 complète édition, ce sont les graphismes 3D des personnages, ça modernise un peu le tout, tout en laissant la patte des premiers opus. Les cinématiques d’attaque aussi sont  toutes en 3D avec des jolies effets de lumières. Par contre en mode performance… la PS4 lag totalement… Il faudra se contenter du mode normal, ce qui va très bien comme ça, soyons honnête. 

Gros point fort avec les musiques chantées, ça crée une atmosphère très classe et jazzy. D’ailleurs dans l’édition physique, vous aurez 5 titres du jeu sur un CD fournit dans la boite (en plus d’un manga de quelques pages). 

Pour être honnête, Disgaea 6 complète édition est une bonne porte d’entrée pour commencer la licence. Et pour les fans… j’imagine qu’ils seront déjà au taquet ! 

J’ai passé un très on moment à découvrir le jeu, pour ma part. 

A très vite, 

Nemco

0 Partages

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.