Sunbreak est le DLC du jeu Monster Hunter proposé par Capcom le 30 juin 2022. Tout commence par l’arrivée de Dame Fiorayne, la sœur de Rondine la marchande, qui vient demander de l’aide pour combattre un fléau qui ravage son pays et menace de se propager dans les pays voisins dont Kamura. Pour cela notre héro se rend avec Fiorayne à Elgado, un avant poste pour aider l’Ordre des Chevaliers ,dont Fiorayne fait partie, dans ses recherches pour combattre le Malzeno ayant un lien avec ce fléau.

J’ai été agréablement surprise par Sunbreak, il est consistant, n’est pas redondant et est accompagné de plusieurs nouveautés. En ce qui concerne les principales nouveautés, Capcom a fait du bon travail, premièrement pour avoir ENFIN inclus le fait de pouvoir courir sur les murs sans avoir à utiliser de filoptère, ce qui est quand même vachement plus pratique dans les quêtes Calamités et les expéditions. Deuxièmement pour le “Skill swap”, ou aussi appelé “Talent de substitution” en français, cela permet de changer de set d’attaques pour son arme et donne ainsi une plus grande liberté dans les combos ce qui est pour moi un des meilleurs ajouts dans Sunbreak, combiné avec les nouvelles attaques filoptères cela permet de faire des ravages. Et puis troisièmement les quêtes Parangons, ce sont des quêtes pour un seul joueur où l’on est accompagné d’un Parangon, les membres de l’Ordre des chevaliers et d’autres personnages encore pour aller chasser, ce sont des IA qui sont fait pour agir comme un vrai joueur, c’est à dire qu’il peut utiliser des objets pour se soigner, vous soigner ou aussi booster l’équipe, il peut utiliser la faune locale et même chevaucher des monstres, la seule différence avec un vrai joueur est qu’un parangon K.O. ne changera rien à la prime et au nombre d’essai restant, je trouve cet ajout vachement intéressant dans le sens où ça change du solo habituel et permet d’ouvrir la voie du multijoueur à ceux qui hésitent à franchir le cap.

Il y a aussi eu l’ajout de deux nouvelles maps, la Jungle et la Citadelle, avec le retour des archives antiques cachées sur les cartes, ce qui permet de bien connaître les cartes en les cherchant ainsi que de nouveaux bidulons dans la faune locale et de nouvelles distinctions.Les filoptères dorés et les filoptères rubis permettent aussi de renouveler la chevauchée de monstres :l’un étant pour avoir plus de matériaux, l’autre pour faire plus de dégâts.

Concernant la Jungle je suis satisfaite de son design, cela change des autres cartes et à pleins de coins à explorer vraiment sympa, mais en ce qui concerne la Citadelle, je suis beaucoup plus mitigée, c’est un peu le désordre avec une sorte de forêt d’un côté, les montagnes enneigée et une ville ruine de l’autre, sur une petite carte cela ne passe pas trop je trouve, ce serait mieux passé sur les cartes de grande taille comme celle de Monster Hunter World: Iceborn. Quant aux dangos, ils sont toujours là avec de nouveaux dangos avec l’arrivée des brochettes sautées ! Faites attention à l’emplacement de vos 3 dangos car cela à beaucoup d’importance pour les attributs qu’ils vont donner. Je trouve les brochettes sautées super car la façon dont on gère notre set de dango est beaucoup plus crucial et important  sans pour autant nous pénaliser vraiment, de plus les tickets dangos ont beaucoup plus d’utilité avec cet ajout.  

En ce qui concerne les monstres, il a eu beaucoup d’ajouts, que ce soit au niveau des nouveaux monstres mais aussi au niveau des monstres déjà présents. En effet les monstres déjà présents ont gagné de nouveaux sets d’attaques, les rendant plus imprévisibles, parfois plus dangereux et plus agréables à combattre car, comme dit précédemment, cela rend le jeu moins redondant. En plus de cela ces certains de ces monstres ont gagnés des sous espèces qui sont rafraîchissantes tout en gardant la spécificité de l’espèce originale, ce qui les rends très agréables à affronter et surprenant. En plus de cela le catalogue des nouveaux monstres de Monster Hunter Rise s’est étoffé avec l’apparition de monstre des anciens jeux et l’apparition de nouveaux monstres très diversifié, il y en a pour tous les goûts et pas seulement pour ceux qui adorent les reptiles/wyvernes même si elles sont majoritairement présentes. Je trouve que ce choix permet à Sunbreak d’être très appréciable car il lui permet de changer et de se renouveler.

En conclusion je dirais que Sunbreak est un bon DLC qui suit bien l’histoire Rise et est bien fourni. Capcom a su écouter certaines de nos demandes et a mis du contenu à la hauteur de son prix de vente, c’est complet, c’est joli à regarder, même si dans la version française il y a certains problèmes de traductions qui font défaut à Sunbreak. Bien évidemment Sunbreak fait petit comparé au monstre qu’est Iceborn mais il n’en reste pas moins agréable et très sympa à jouer pour une durée de vie de 30 à 40 heures de jeu. Je lui donne la note de 17/20.

A bientôt,

Cilyth

0 Partages

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.